Forêt
Logo APASE.jpg

" There are no seven wonders of the world

in the eyes of a child.

There are seven million. "

Walt Streightiff

 

Un peu d'histoire...

 

1989: Pour une meilleure prise en charge éducative des enfants

A.P.A.S.E. A.s.b.l. est l’abréviation d’«Association pour la Promotion des Activités Socio-Educatives / association sans but lucratif». L’APASE a été fondée en 1989 à Esch-sur-Alzette par des citoyennes et citoyens engagés. Leur but prioritaire était le lobbying pour améliorer l’offre de prise en charge éducative d’enfants à Esch et environs, tant en quantité qu’en qualité.
Il n’y avait alors que 3 foyers de jour à Esch qui accueillaient des enfants d’âge préscolaire: La crèche communale «Spillhaus Parc Laval», le foyer de jour privé «Snoopy House» et l’«Escher Kannervilla» gérée par une a.s.b.l. et subventionnée par le Ministère de la famille. Beaucoup d’enfants étaient pris en charge par des nourrices privées, dont la qualité au niveau pédagogique était souvent mise en question. Quasi chacun/e pouvait garder des enfants chez soi, ceci dû au manque d'un véritable cadre légal.
Suite à intervention de l’APASE, la commune s’engagea à améliorer la qualité éducative dans sa crèche en embauchant exclusivement du personnel éducatif qualifié.

L‘APASE devient gérant de foyer de jour

Au début des années 90, vu le nombre croissant de parents exerçant une activité professionnelle, la demande de places en crèches et foyers de jour l’emportait de loin sur l’offre. Faute de moyens financiers, la ville d’Esch ne pouvait pas augmenter le nombre de places disponibles. Le Ministère de la famille ne soutenait alors que les a.s.b.l. gérant des crèches ou foyers de jour, mais pas les communes. Ainsi, l’APASE commençait à adhérer à l’idée d’offrir elle-même la prise en charge d’enfants.

 
1994: Le Foyer de Jour Cockerills Park

Dans le cadre d'un projet de construction d'un immeuble à logements sociaux sur le terrain de l’ancien bâtiment administratif de la société minière Cockerill au boulevard J. F. Kennedy, la commune y acquit le sous-sol et le rez-de-chaussée du bâtiment, où un foyer de jour moderne fut aménagé, et l’offrit à l’APASE pour un loyer symbolique. Le Ministère de la Famille assumait les coûts d’installation et de personnel par le biais d’une convention.
Le 1er mars 1994, le Foyer de jour «Cockerills Park» ouvrait ses portes sous la direction de Madame Liliane Lemmer. On accueillait aussi des bébés, ayant pour objectif de les stimuler de corps et d’esprit afin de garantir leur développement cognitif, affectif, social et moteur. En général, étant donné que le «Cockerills Park» accueille beaucoup d’enfants de parents étrangers, il est aussi très important qu’ils parlent luxembourgeois aussi tôt que possible pour améliorer leur intégration dans la société et leurs chances de réussite au moment de la scolarisation.

A partir de 2000: la pédagogie en forêt

Sur l’initiative de Madame Tiziana Arnoldy, qui travaillait comme éducatrice au «Cockerills Park», la pédagogie en forêt devint partie intégrante du programme éducatif du foyer de jour vers la fin des années 90, avec des excursions hebdomadaires à l’«Ellergronn» tout proche. Bientôt surgit alors l’idée d’une «vraie» crèche en forêt selon l’exemple scandinave. L’APASE a élaboré un concept avec Madame Arnoldy et fait la promotion pour ce modèle auprès des instances officielles.


En automne 2002, après des négociations et planifications longues et constructives, l’offre de l’APASE s’est élargie par la crèche en forêt «Bëschcrèche» sous la direction de Mme Arnoldy. Comme pour le «Cockerills Park», la commune d’Esch a mis à disposition le local situé près de l’école en forêt «Waldschoul» et le Ministère de la famille a assumé les coûts d’installation et de personnel. C’était la première crèche en forêt au Luxembourg et elle a chaleureusement été accueillie par enfants et des parents, bien au delà de la ville d’Esch. Entretemps, l’idée a pris pied dans d’autres régions du pays, notamment grâce à l’activité d’ambassadrice de Madame Arnoldy.
L’enthousiasme de certains parents a aussi permis de nouer des contacts avec la commune de Schifflange. Ainsi, le 15 novembre 2010, l’APASE pouvait ouvrir sa deuxième crèche en forêt «Schëfflenger Bëschzwergen» sous la direction de Madame Mai Fischer, située vis-à-vis de la maison de soins à la lisière de la forêt.

Comité de l'APASE

Pereira Neves Jonathan - président

Cotterchio Dino - vice-président

Jemming Nicole - sécretaire

Corbi Michèle - trésorière

Zimmer Laurent - représentant de la Ville d’Esch

Back Sarah - membre comité

Di Prospero-Fellerich Carine - membre comité

Reiff Olga - membre comité

Kersch Guy - membre comité

Dosser Sandra - membre comité

Présidents de l'APASE

1989 - 1991 Marie-Paule "Milly" MullerCotterchio Dino - 1991 - 1994 Nicole Welter

1994 - 1997 André Hoffmann

1997 - 2009 Marie-Paule "Milly" Muller

2009 - 2016 Jacques Laures

2016 - Jonathan Pereira Neves

Nos structures

cokcerilllogo.png
logo cockerills esch.png
beschcreche_schifflange.png
 

Contact

APASE Asbl

B.P. 261

L-4003 Esch-sur-Alzette

Email: info@apase.lu

Web: www.apase.lu

Mentions légales

Limitation de responsabilité

Malgré un contrôle approfondi, le contenu d’un site qui fait l’objet d’un lien hypertexte à partir de notre site est présenté sans aucune garantie de quelque nature que ce soit. L’exploitant du site lié est seul responsable du contenu des pages liées présentées.

Crédits photographique

Toutes les images utilisées dans ce site sont la propriété de l'APASE asbl et leur utilisation par des tiers ne peut se faire qu'avec l'accord du propriétaire et sous l'indication de la source (© APASE asbl).

En application du Règlement Général à la Protection des Données (RGPD)

(règlement UE 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, et abrogeant la directive 95/46/CE)

©2021 by APASE/Pereira Neves